Hamster Zébré


Poster un commentaire

[Drôle de réflexion] Se vêtir, se costumer

Se Vêtir, se Costumer…

C’était Halloween il y a peu, et il a fallu se déguiser… ca m’a plongé dans un abime de réflexion…

J’entretiens avec la question vestimentaire une relation paradoxale entre désintérêt total et découragement depuis bien vingt ans maintenant.

J’aime être confortablement installée dans mes vêtements et j’ai du coup carrément tendance à privilégier le pratique au détriment de l’élégant. Ca va pas mal en lien avec le fait que je suis une kinesthésique/auditive bien plus qu’une visuelle. Les vêtements doivent me tenir chaud, et me ressembler. Pour le reste, il y a Euro-card mastercard.

Le fait est que par là dessus, je déteste faire les magasins. Les vêtements que j’y trouve sont de mauvaise qualité, je les trouve moches, et ils sont cher (ou alors, c’est vraiment du chiffon) bref, parfait !

Pourtant, j’aime me plaire. J’aime quand le vêtement que je porte correspond à l’état d’esprit du moment. J’aime être jolie dans de beaux habits. Et je me désespère de ne pas trouver « mon style », un truc qui soit un peu constant, stable, qui m’évite de m’arracher les cheveux devant mon armoire le matin (remarque, mon boulot de pâtissière règle le problème : le bleu de travail, et hop, en avant pour une nouvelle journée de folie ! Mais c’était une façon de parler 😉 ).

Un truc qui soit à la fois élégant, féminin, confortable, qui me ressemble… bref, le style parfait !

Et bien ça fait dix ans que ca tourne, mais j’ai enfin compris un truc : je ne trouverai pas.

Je ne trouverai jamais UN style qui englobe tous les impératifs de mes aspirations vestimentaires.

Pour moi, quand le vêtement n’est pas un pyjama confortable pour la maison (ou le jean quand il s’agit de sortir acheter son pain), c’est un costume. Un costume qui a une fonction constante : me tenir chaud et répondre à mes critères de pudeur. Et un costume qui a une fonction variable selon le rôle que je dois endosser. Mon costume de pâtissière doit être pratique, résistant, hygiénique et sécurisant. Mon costume d’Halloween doit être raccord avec la thématique. Mon costume de danseuse… et bien ma foi, ça dépend sur quoi et comment je danse ! Je dois avoir la liberté des mouvements, dans tous les cas.

Costume de pâtissière

Costume de pâtissière

Bref, tu as compris, j’ai de nombreuses activités, de nombreuses casquettes, de nombreuses identités (Superman fait pâle figure, vraiment) et donc, je me dois d’avoir de nombreux costumes. Lire la suite


29 Commentaires

[Drôle de réflexion] Devenir femme… devenir Mère ?

Devenir Femme, devenir Mère

« Quoi ? T’as 29 ans et t’as pas d’enfant ? T’as un copain au moins ? »

Je suis stagiaire dans un salon de thé. Léa, 14 ans, y fait son stage en entreprise de 4e. Elle roule des petits chocolats dans des papiers, et je suis au service. Entre deux client, elle apprend que j’ai 29 ans. Et que je n’ai pas encore d’enfant…

Je me prend en pleine face mon âge associé à un jugement de valeur spontané et violent, on peut le dire, de mon statut familial. A 29 ans, il faut être mariée et avoir des enfants. Au moins un quoi ! Parce qu’évidement, c’est la réalisation ultime de toutes les femmes, la maternité.

J’ai répondu « comme quoi, ce n’est pas une finalité dans la vie ». Je n’avais pas le temps d’argumenter plus avant. Mais tandis que je bosse et que donc je ne peux pas lui faire ravaler sa langue, à cette gamine malpolie, je pense à mon amie qui a eu du mal à concevoir avec son compagnon. A celle qui a eu des complications à la grossesse, qui a manqué d’y passer. A celle qui a une endométriose, et qui n’en aura probablement jamais. J’ai pensé à cette fille, connue il y a plus de 10 ans, qui est née sans utérus et sans vagin. A l’homosexuelle qui pourrait, dans certaines conditions, mais bon… à celle qui tout simplement, n’en désire pas.

J’ai élargi mon spectre à toutes celles qui le sont devenues par accident, ou même à celles qui ont fait le choix de devenir mère et qui potentiellement, dans le secret de leur coeur, le regrettent.

Ont-elles raté leur vie ?

Sont-elles moins des Femmes ?

L’Archétype de la Mère est-il réservé à celles qui ont accouché d’un enfant de chair ? Toutes celles qui ont accouché d’un enfant de chair sont-elles Mères ? Lire la suite